RemonterDescendre

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
SAN DIEGO RELOADED est actuellement en HIATUS pour une durée indéterminée.
Merci à ceux qui ont partagé cette aventure avec nous

Partagez | 
 

 Parker E. Valentine ৩ I'm gonna have myself a real good time

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
⚓ Run on gasoline ⚓
DATE D'INSCRIPTION : 25/07/2017
MESSAGES : 29
MessageSujet: Parker E. Valentine ৩ I'm gonna have myself a real good time   Mar 25 Juil - 19:22

Parker Erin Valentin
I'm gonna have myself a real good time

  gif
  
Identity card
  avatar
NOM ▴ Valentine.
PRENOM(S) ▴ Parker Erin
AGE ▴ 26 ans
DATE DE NAISSANCE ▴ 21 juin 1991
LIEU DE NAISSANCE ▴ San Diego
NATIONALITE ▴ Américaine
ORIGINES ▴ Américaine et Égyptienne
SITUATION FINANCIERE ▴ Modeste.
QUARTIER D'HABITATION ▴Golden Hill
ETAT CIVIL ▴ Célibataire.
ORIENTATION SEXUELLE ▴ Toujours et uniquement les hommes.
OCCUPATION ▴ Vis de petits boulots et change souvent de job. De serveuse à GO, assistante à secrétaire tu es incapable de poster un poste, mais malgré tout chaque fois que les vacances scolaires arrivent du renfile ta veste d'animatrice et pendant deux mois tu prends plaisir à travailler.
GROUPE ▴ Lose Yourself
AVATAR ▴ Mimi Elashiry

  
Beneath the skin

  
Décris ici le caractère de ton personnage. 100 mots minimum. Tu as le sourire, tu ris fort Parker, et c'est vrai que tu attires souvent l'attention malgré toi. Pourtant loin d'aimer te faire remarquer, tu n'as pas besoin d'avoir des regards posés sur toi pour te sentir bien, mais dans les faits c'est simplement que tu ne tiens pas vraiment compte des gens qui t'entourent, tu te fiches de ce qu'on va penser ou dire de toi. Tu es entière, impulsive et tu cherches toujours à profiter de la liberté, liberté qui pourrait être ton leitmotiv, tu as toujours ce besoin incompréhensible de te prouver que tu es libre de faire ce que tu veux quand tu en as envie, refusant les contraintes imposées par l'éducation, la société, ou la bienséance. ça te donne un petit côté sauvage avec ton absence de connaissance des bonnes manières, ou du politiquement correct.
Tu es une sorte d'éternelle insatisfaite, tu as toujours besoin de plus, en voir plus, en faire plus, en savoir plus. Ton goût pour l'aventure et ton addiction à l'adrénaline font que tu as déjà eu des démêlés avec la justice quand tu étais mineur. Tu t'es déjà fait prendre pour du vandalisme, et ivresse sur la voie publique le jour même de tes 21 ans, tu ne gardes que de vagues souvenirs de cette soirée. Tu as toujours été casse-cou, sûrement parce que ton frère jumeau l'est aussi, quand vous étiez petit le cap / pas cap était un de vos jeux préféré et vous aviez tous deux déjà subi plusieurs fractures, sans jamais pourtant songer à arrêter le jeu. Tu gardes d'ailleurs malgré ton âge une insouciance, parfois une inconscience digne d'un enfant, ce qui contraste fortement avec ton goût pour les soirées, l'alcool, les clopes sur lesquelles tu tires si souvent.



Behind the screen

TYPE DE PERSONNAGE ▴ inventé (et ancien scénario en quelques sortes ^^)
PSEUDO ▴ Mils
AGE ▴ 23
DOUBLE-COMPTE ▴ Nope
TA PRÉSENCE SUR LE FORUM ▴ Je me connecte au moins une fois par jour
COMMENT AS-TU CONNU WSD ? ▴ Par Kallen qui n'est plus Kallen mais Sawyer
UN PETIT MOT ? ▴ Ce design...
CODE DU RÈGLEMENT ▴

  
(c) Never Utopia


Dernière édition par Parker E. Valentine le Mar 25 Juil - 21:32, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⚓ Run on gasoline ⚓
DATE D'INSCRIPTION : 25/07/2017
MESSAGES : 29
MessageSujet: Re: Parker E. Valentine ৩ I'm gonna have myself a real good time   Mar 25 Juil - 19:24

gif
Storyline


Ecris ici l'histoire de ton personnage sous la forme de ton choix. Nous demandons 500 mots minimum.
Tu fermais la porte d'entrée derrière toi, tu avais attendu que tes parents dorment pour quitter ta chambre sur la pointe des pieds, passant sans bruits devant celle de ton jumeau, puis celle de tes parents, tu avais enjambé la deuxième marche de l'escalier, celle qui grince toujours, et finalement t'avais réussi à sortir sans te faire prendre. Tu avais 17 ans et ton bonnet était enfoncé sur ta tête. Tu laissais à l'intérieur de la maison familiale l'éprouvante soirée que vous aviez encore passée, ta mère t'inondant de reproche pendant le repas, ton père rabaissant Aiden, la même ambiance si particulière que tu retrouvais chaque jour depuis des années, cette impression de ne pas appartenir à une famille mais à deux clans en constante opposition. Selon ta mère tu es trop imprévisible, trop rebelle, tu prends tout à la légère et ne tiens pas compte de ce qu'elle te dit, pour ton père tu es pleine de vie, curieuse, enjouée et déterminée. Toujours selon lui Aiden serait un fainéant ne sachant que faire de ses 10 doigts, et qui se laisse vivre profitant de l'affection et la protection de votre mère, pour elle il est sensible, rêveur, doux et veut bien faire. Tu ne comprenais pas comment il était possible que vous vous ressembliez autant tout en provoquant des sentiments si contradictoires chez vos parents. Aucun de vous n'avez jamais vraiment compris pourquoi il existait de telles préférences et réticences au sein de votre foyer.
Tu réajustais la bretelle de ton vieux sac à dos sur ton épaule, et avec de grandes enjambées tu traversais la ville pour rejoindre des amis. Tu étais jeune mais tu étais déjà tellement indépendante, et ce en dépit de ton inconscience qui te faisait occulter le fait que tu ne vivais pas dans le quartier le plus sûr de la ville et que partir à pied en pleine nuit à 17 ans n'était peut-être la meilleure idée que tu puisses avoir. Ce soir là tu avais bien retrouvé les quelques potes que tu cherchais, vous n'aviez rien prévu de particulier, et tu n'avais pas envisagé que tes parents l'apprendraient un jour mais tu t'étais fais arrêter pour la première fois, quand après trois heures à ne rien faire de productif un de tes camarades avait sorti une bombe de peinture et que vous aviez commencé à décorer illégalement le mur d'un bâtiment à l'abandon. Quand tu avais vu la police débarquer, tu avais su que tu passerais un sale moment lorsqu'ils appelleraient tes parents.
Cette mésaventure aurait pu te servir de leçon, mais malheureusement tu ne fais pas dans le raisonnable, et ton besoin de prendre des risques, de te prouver que tu es libre pourrait un jour t'attirer des ennuis plus graves que ceux que tu as eu jusqu'alors, mais tu ne t'en rends même pas compte.


***


Il était 5h du matin et tu déambulais d'un pas pressé dans les rues ayant pour objectif de rentrer chez toi, l'endroit où tu passais le moins de temps possible, l'enfermement et l'inactivité te rendais dingue. Tu préférais encore squatter chez ton frère ou chez des potes quand tu n'avais vraiment aucun plans. Tu balançais nonchalamment la cigarette que tu venais de fumer jusqu'au filtre.

-Quel abruti !

Tu n'arrivais pas à croire à ce qui venait de se passer, tu étais tranquillement allongée à côté de l'homme que tu fréquentais depuis deux mois maintenant, ce qui s'approchait presque d'un recors en ce qui te concernes. Et sans prévenir il c'était tourné vers toi, te demandant ce que tu pensais du mariage. S'il t'avait connu un peu mieux, il aurait compris pourquoi après avoir froncé les sourcils, tu avais remis ta chemise de nuit, ta veste, enfilé la paire de boots que tu portait la veille et étais partie sans un mot après avoir enfoncé tes vêtements dans ton sac. Tu tenais à ta liberté, et avais toujours eu que des relations courtes parce qu'il arrivait toujours un moment où l'on en attendait plus de toi. Plus de temps, plus de présence, plus de projets, plus de tout ce que tu étais incapable de donner. Maintenant que tu y pensais, tu pouvais presque faire le top 5 des phrases qui te faisais disparaître dans l'instant. Te demander ce que tu pensais du mariage tenait maintenant la première place, ça n'était arrivé qu'une fois, aujourd'hui. En second il y avait ''ça ne te  dérange pas j'espère je t'ai emprunté ta brosse à dent ?''. Tu avais viré ce garçon là à coup de pieds au cul, au sens propre, en plus d'être intrusif, c'était vraiment dégoûtant. Tu accordais la troisième place à cette phrase ''tu devrais peut-être laisser quelques affaires chez moi'' ou sa jumelle ''je pourrais peut-être laisser quelques affaires chez toi''. Les seules affaires que tu laissais chez les autres ce sont celles que tu oubliais. Ensuite il y avait ''tu ne devrais peut-être pas faire ça, c'est dangereux'', cette phrase avait longtemps tenu la première place, qu'on  t'interdises de faire quelque chose étais pour toi la preuve évidente que tu devais partir, enfin c'était avant que tu ne prennes de l'âge et que des idées tel que le mariage où un début d'emménagement détrône cette hantise. T'empêcher de faire quelque chose c'est t'empêcher d'être toi-même, et en règle général on t'empêchait pas de faire quoi que ce soit, tu prenais d'ailleurs toutes oppositions comme un défi.  La dernière phrase serait probablement ''on va chez mes parents ce week-end'', tout comme tu n'aimes pas qu'on te dises ce que tu peux  faire ou non, tu ne raffolais pas des ''on'' ou qu'on t'imposes quelque chose, encore moins lorsque c'était quelque chose d'aussi ennuyant qu'un week-end chez des beaux parents.
Tu commençais à voir l'immeuble dans lequel se trouvait ton appartement, quand ton regard croisait celui d'une femme qui te regardait avec insistance, nul doute que c'était lié au fait qu'elle se promenait en chemise de nuit à 5h du matin, tu la saluais en levant ton majeur dans sa direction avec insolence poursuivant ta route. Tu ne tenais pas compte du regard scandalisé que t'adressait la femme, à vrai dire tu ne le remarquais même pas.


***


 -Mademoiselle Valentine ? Votre voiture bloque la circulation.
-Quoi ?
Les sourcils froncés tu allumais la lampe de chevet qui se trouvait sur ta droite, tu soupirais alors que tes yeux s'étaient posés sur ton radio réveil qui affichait 4h du matin. Tu t'assis dans ton lit, passant une main sur ton visage essayant de comprendre ce qui se passait, fouillant dans ta mémoire où tu t'étais garée la veille.
-Nous sommes devant chez vous, on a reçu un appel nous informant que votre voiture était sur la chaussée, si vous ne venez pas la déplacer on va devoir la faire retirer.
Commençant enfin à te réveiller tu quittais ton lit pour aller jusqu'à la fenêtre, tu voyais une voiture de police dans la rue en contre-bas, et ta voiture, pile en dessous de ta fenêtre, tu fronçais les sourcils, une chose était sûre tu ne l'avais pas laissée là. Tu enfilais un pantalon sur le débardeur trop grand dans lequel tu dormais jusqu'à ce que ton téléphone te tires du sommeil. Tu descendais en bougonnant, expliquant pendant 20 minutes que tu n'avais pas laisser la voiture ici aux agents, quand enfin ils partirent après t'avoir simplement demandé de faire plus attention tu levais sans savoir pourquoi les yeux vers ton immeuble, et c'est là que tu le vis, ton jumeau Aiden qui te faisais signe depuis la fenêtre de ton propre appartement, qui était voisin au sien.
-Quel enfoiré, grognais tu balançant entre l'admiration pour l'idée et la contrariété d'avoir été tirée de ton lit si tôt.
Aiden t'avait promis qu'il se vengerait quand la semaine dernière tu avais ajouté un peu de colorant alimentaire rose à son dentifrice et qu'il avait eu les dents teintées de cette couleur pendant trois jours. Tu désignais tes yeux de ton index et ton majeur avant de les jeter menaçante vers ton jumeau, signe qu'il aurait le droit à des représailles. C'était un peu le grand problème avec vous, aucun n'était près a abandonner.
Vous aviez toujours été proche Aiden et toi, ne vous reprochant pas les préférences de vos parents, ne tombant jamais dans la compétition, au contraire vous étiez une équipe, et vos centres d'intérêts communs comme le la prise de risque inconsidéré, l'alcool et les sorties, votre caractère qui poussait chacun d'entre vous à ne jamais tomber dans le sérieux, et a prendre les événements à la légère, vous avez toujours maintenu soudé. Mais les choses avaient changé à la mort de votre père, toi tu avais coupé tout contact avec ta mère, tu n'avais jamais cherché spécialement à trouver grâce à ses yeux parce que tu avais au moins un de tes parents pour prendre soin de toi, et te témoigner un peu d'affection. Alors quand après des mois de maladie ton père était finalement mort, tu avais considéré que la seule famille qui te restais c'était ton frère, et finalement tu réalisais rapidement que tu n'avais besoin de personne d'autre. Vous aviez vécu votre deuil de la même façon, en abordant jamais le sujet, en ne vous plaignant pas, tu avais pleuré une fois, à l'enterrement, et tu n'avais jamais pleuré de nouveau depuis. N'étant pas du genre à vous apitoyer vous aviez trouvé la solution pour passer outre cette perte, vous augmentiez la cadence de vos sorties, entre expéditions, soirées, ou squattage de vos appartements respectifs vous vous étiez occupé l'esprit de toutes ces choses que vous aimiez faire, laissant moins de place aux choses qui pourraient vous faire souffrir.


(c) Never Utopia

_________________

   
You can't stop the fire
I'm a shooting star leaping through the sky
Like a tiger defying the laws of gravity
I'm a racing car passing by like Lady Godiva
I'm gonna go go go, There's no stopping me  



Dernière édition par Parker E. Valentine le Mar 25 Juil - 21:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⚓ Run on gasoline ⚓
DATE D'INSCRIPTION : 12/07/2017
MESSAGES : 81
MessageSujet: Re: Parker E. Valentine ৩ I'm gonna have myself a real good time   Mar 25 Juil - 19:35

BIENVENUE MA BELLE !
Américaine/Égyptienne Très bon mélange !
Et très bon choix de groupe
Hâte d en lire plus, j espère que tu te plairas ici

_________________
"Fire meet gasoline"
It’s dangerous to fall in love, but I wanna burn with you tonight. You hurt me.♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
➹ Remember me for centuries ➹
DATE D'INSCRIPTION : 18/07/2017
MESSAGES : 94
MessageSujet: Re: Parker E. Valentine ৩ I'm gonna have myself a real good time   Mar 25 Juil - 19:39

Bienvenuuue !! Y a ton jumeau qui s'est inscrit juste avant c'est trop cool **
Quel bel ava ** J'adore je la connais pas mais ..PFOUUU quelle beauté ♥️♥️
J'espère que tu t'amuseras bien avec nous !! ♥️

Bon courage pour ta fiche !! :fuentes:

_________________
♦ Smile when you're happy. Smile when you're sad. Smile because it's life dude. ♦️ Key of life / @Shiya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⚓ Run on gasoline ⚓
DATE D'INSCRIPTION : 25/07/2017
MESSAGES : 25
MessageSujet: Re: Parker E. Valentine ৩ I'm gonna have myself a real good time   Mar 25 Juil - 19:43

Jumelle adorée :minicoeur:

_________________
Valentine's Twins

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☾ Way down we go ☾
DATE D'INSCRIPTION : 15/07/2017
MESSAGES : 66
MessageSujet: Re: Parker E. Valentine ৩ I'm gonna have myself a real good time   Mar 25 Juil - 19:56

Mimi
Bienvenuuue et courage pour ta fiche I love you

_________________
je t'aime comme je n'ai jamais aimé
△ Il avait ce truc dans le regard qui me déstabilisait. J'te jure, que pour ces yeux j'aurai tout fait, parce que dans ces yeux y'a cette étincelle qui me dit des choses qu'il ne me dira jamais avec sa bouche.  ▬
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Parker E. Valentine ৩ I'm gonna have myself a real good time   Mar 25 Juil - 20:20

Parker C'est cool de te revoir par ici

Bienvenue parmi nous en tout cas et bon courage pour ta fiche

Je passerai te quémander un lien cette fois ci
Revenir en haut Aller en bas
⚓ Run on gasoline ⚓
DATE D'INSCRIPTION : 25/07/2017
MESSAGES : 29
MessageSujet: Re: Parker E. Valentine ৩ I'm gonna have myself a real good time   Mar 25 Juil - 21:25

Quel accueil, merci à vous tous
J'ai hâte de pouvoir rp avec vous

@Tyler Creed Avec plaisir ! Je t'attendrais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⚓ Run on gasoline ⚓
DATE D'INSCRIPTION : 12/07/2017
MESSAGES : 81
MessageSujet: Re: Parker E. Valentine ৩ I'm gonna have myself a real good time   Mer 26 Juil - 15:10

Félicitations, tu es validé !

Oh j'adore ta petite Parker, ta fiche est très bien écrite. Réserve moi un lien Et la relation avec Aiden j'aime trop ! Bienvenue dans la famille WSD


Let's begin !

Welcome to San Diego ! Maintenant que tu t'es enfin glissé dans la peau de ton personnage, il te reste encore quelques étapes pour finaliser ton inscription.

Il te faudra en premier lieu aller vérifier que ton avatar est bien recensé, ainsi que ton prénom et ton nom de famille.

Tu peux aussi te lancer activement dans le jeu. La première étape, c'est d'agrandir le cercle relationnel de ton personnage ! Direction les fiches de liens, c'est par ici !

S'il te manque un personnage important, indispensable à ton histoire, n'hésite pas à poster dans la partie scénarios. Tu peux aussi poster dans les pré-liens, si tu ne recherches qu'un lien en particulier sans avoir la nécessité de créer tout un personnage.

Si tu te poses encore des questions, les annexes restent à ta disposition, ainsi que toute notre équipe.

Nous te souhaitons officiellement la bienvenue dans la famille de WSD, et un bon jeu sur le forum, en espérant que tu te plaises chez nous. Et surtout, amuse toi ! I love you


(c) Cruelly

_________________
"Fire meet gasoline"
It’s dangerous to fall in love, but I wanna burn with you tonight. You hurt me.♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☾ Way down we go ☾
DATE D'INSCRIPTION : 12/07/2017
MESSAGES : 93
MessageSujet: Re: Parker E. Valentine ৩ I'm gonna have myself a real good time   Mer 26 Juil - 16:19

WELCOME CHEZ TOI LA MISS

J'adore toujours autant bébé Parker qui n'est plus un bébé Rolling Eyes J'espère que tu te plairas ici I love you

_________________
The only thing I know is that I am alive
A s'esquinter l'âme de ces illusions d'amour, ces faux semblants dévastateurs, qui lentement s'insinuent sous la peau, rongent de l'intérieur. Et s'écorcher l'épiderme de ces nébuleuses, que le temps un jour finira par cristalliser. © ECLIPSE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⚓ Run on gasoline ⚓
DATE D'INSCRIPTION : 12/07/2017
MESSAGES : 43
MessageSujet: Re: Parker E. Valentine ৩ I'm gonna have myself a real good time   Mer 26 Juil - 16:39

Bienvenue sur WSD I love you J'suis fan de ton prénom, ça va super bien à Mimi

(encore des rapides de la fiche, pas eu le temps d'accueillir )

_________________
Bandido
« Quiero ver bailar tu pelo, quiero ser tu ritmo, que le enseñes a mi boca, tus lugares favoritos. Déjame sobrepasar tus zonas de peligro, hasta provocar tus gritos, y que olvides tu apellido. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Parker E. Valentine ৩ I'm gonna have myself a real good time   

Revenir en haut Aller en bas
 
Parker E. Valentine ৩ I'm gonna have myself a real good time
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» It's gonna be legen... wait for it [qui veut :3] dary.
» Everything's gonna be ok # ft Nora (Terminé)
» Valentine Day
» happy valentine
» ➺ IF I'M GONNA DIE, I WANNA STILL BE ME.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAN DIEGO RELOADED :: Fiches validées-
Sauter vers: